dimanche 30 mars 2008

incongruité

Hier il faisait beau, c'est assez rare ces temps-ci pour faire (presque) l'objet d'un message !


Et quand il fait beau (nous y revoilà), nous nous adonnons à notre hobby favori : écumer les vides-greniers et autres brocantes de la région.


Chiner, un plaisir enfantin : découvrir des choses insolites, acquérir à peu de frais des objets vieillissants qui seront un jour source d'inspiration et sujet à détournement, compléter une collection (ici on accumule verres, cendriers, plaques émaillées siglés "Noilly Prat"), acheter pour 25 cents un polar qui fera le bonheur de nos dimanches pluvieux ou de nos après-midi dans la chaise longue.


Souvent, chiner c'est aussi ramener un objet qui n'a pas sa place dans son chez soi, une incongruité en somme !


Hier donc, j'enfile ma panoplie de maman-kangourou, j'entends par-là que j'emporte sur mon ventre et sur mes épaules mon petit bonheur de 9 ki-Leo et nous voici partis à la chasse à L'objet, inutile et donc essentiel.


Mission accomplie, je reviens avec une jolie robe de soirée, rouge théâtre et col en satin, une incongruité de plus est entrée dans ma maison ;-)


1 commentaire:

{fRed} a dit…

WOW !!!!
Maintenant, je veux la voir sur toi ! Comme il va être fier le père Léonard de voir sa mère si belle tout de rouge vétue.